Contre le déclin français, promouvons la « culture d’entreprise »

La France paraît devoir réaliser cette performance assez effrayante de prendre la tête des pays où les entreprises sont les plus mal-aimées. C’est une blessure profonde et douloureuse que s’inflige la société française avec des conséquences très lourdes pour son avenir et sa place dans le monde. On sait combien les particularités d’une culture influencent l’organisation de la société et plus globalement la manière dont elle se représente, le monde et la place qu’elle est déterminée à prendre ou à conserver. De même remarque-t-on avec Philippe D’Iribarne (« L’envers du Moderne – Conversations avec Julien Charnay », Editions du CNRS, 2012) que…

Lire la suite