Pourquoi la réforme de l’audit doit aussi servir les intérêts des entreprises

A l’été 2016, la France transposera la réforme de l’audit voulue par l’Union européenne. Une étape qui doit permettre aux professionnels de se positionner dans un nouvel environnement réglementaire, tout en continuant à assurer aux entreprises les conditions d’accès à des prestations de qualité. Un point sur lequel il convient d’être vigilant. Un point sur lequel auditeurs et entreprises doivent être acteurs.   5 ans. C’est le temps qui aura été nécessaire pour mettre en place la réforme des pratiques d’audit à l’échelle nationale. De la consultation à la promulgation, en passant par les discussions – qui furent nombreuses –…

Lire la suite

Les marchés n’ont pas acheté les stress tests bancaires

Malgré la volonté de la BCE de rassurer les investisseurs, les marchés n’ont pas acheté son opération vérité sur les banques. Un test de résistance public de banques ne peut être qu’un exercice de communication, qui ne saurait tromper des professionnels avertis sachant de quoi il retourne. Pour résumer le scepticisme vis-à-vis des banques européennes cotées, il suffit de rappeler que leur valeur boursière a baissé depuis 2007 de plus de 70%, et qu’elle reste inférieure à leur actif net comptable (dépréciations d’actifs et/ou provisions pour risques insuffisantes aux yeux des marchés). Ajoutons que le ratio des fonds propres comptables au…

Lire la suite

Halal, cacher et marketing

Dans le monde désenchanté où nous vivons, à quel saint se vouer ? Pour les consommateurs égarés que nous sommes, à quelle autorité se fier ? Voici la question lancinante que remâchent tant et plus les consultants et profs de marketing.   Pourtant, dès 1972, la réponse avait été trouvée. Hebrew National, une entreprise américaine, lançait une campagne de publicité sur la télévision pour ses hot-dogs cacher (ou kasher). Un pubard inspiré lui trouva le slogan magique : la nourriture cacher « répond à une plus haute autorité » (« answers to a higher authority »). Succès immédiat. Le slogan s’est répété…

Lire la suite

L’indispensable réforme des banques européennes

Quelle est la situation des banques européennes ? Où en est-on de la déconnection entre les risques bancaire et souverain ? Quelles sont les avancées institutionnelles en cours ? Sur tous ces sujets, Vox-Fi présente de larges extraits d’une très intéressante interview de Nicolas Véron, chercheur à Bruegel, un think tank bruxellois, et au Petersen Institute, son homologue à Washington. L’interview est réalisée et publiée, avec son autorisation, par la Lettre de l’AEF (www.aef.asso.fr), dans son tout premier numéro. L’AEF est l’Association d’économie financière, qui publie notamment la Revue d’économie financière. C’est l’occasion pour Vox-Fi de saluer la parution de…

Lire la suite

Lecture : Quand la France s’éveillera par Pascal Lamy

Lecture : Quand la France s’éveillera par Pascal Lamy

« Inviter les Français à regarder le monde tel qu’il est ; leur montrer que le monde est moins une menace qu’une chance ; les convaincre qu’ils ont tous les atouts à condition de briser le prisme à travers lequel ils lisent le monde et que briser ce prisme ne signifie pas renoncer aux spécificités et aux ambitions françaises, ni tourner le dos à l’égalité et à la justice sociale, bien au contraire. Tel est l’ambition de ce livre ». Dans une première partie, Pascal Lamy partage sa grande expérience de la mondialisation avec ses caractéristiques, ses avantages et inconvénients et des stratégies mises…

Lire la suite

Quelle est la prime de marché utilisée par les praticiens ?

On se souvient que Pablo Fernandez, professeur de finance à l’IESE (Université de Navarre) avait écrit deux papiers sur les primes de risques “académiques”. Le premier était une analyse des primes utilisées dans une centaine d’ouvrages de finance publiés entre 1979 et 2008 (voir mon post “La prime de risque : faites votre choix !”). Le second présentait les résultats d’une enquête réalisée auprès de 1000 professeurs de finance.   C’est avec beaucoup d’intérêt que l’on lira la troisième étude que ce professeur consacre au sujet. Mais cette fois ci, il s’est intéressé aux praticiens (les entreprises et les analystes)…

Lire la suite

Le Maghreb comme hinterland européen ?

La sous-évaluation du yuan, on le répète, crée davantage de dommages dans les économies en développement (hors la Chine) qu’aux économies développées. La Turquie, le Mexique ou l’Afrique du Sud en sont des exemples. Elle leur laisse peu de chance de succès dans une politique de croissance par l’exportation, précisément celle qui a servi au développement initial de la Chine et avant elle de ce qu’on appelait les tigres asiatiques. A la fois parce que l’offre chinoise comble amplement les besoins des pays développés ; et parce que l’industrie de ces pays secondaires ne peut ni concurrencer les pays développés…

Lire la suite

Traders et trading : la fin du rêve

  Un jeune trader de mes amis me disait l’autre jour : « la fête est finie ! ». Devant ma surprise, il m’explique le pourquoi d’une ambiance plutôt gloomy ces derniers temps dans les salles de marché. Certes, les bonus seront encore copieux cette année. Certes, nous dit l’Autorité bancaire européenne au terme d’une enquête publiée dans son dernier rapport, 177 banquiers ont été payés plus de 1 M€ en France en 2012 (et 2.714 au Royaume-Uni !). Mais le cœur n’y est plus.   Ce n’est pas tant à cause de cette nouvelle affaire qui éclate, celle d’une…

Lire la suite

L’analyse financière des groupes chinois

Cet article est issu de la Lettre de Vernimmen n°119 de Novembre 2013.   Comme nous l’avons fait en janvier 2007 [1], puis en décembre 2010[2] nous nous sommes penchés sur les comptes des groupes chinois cotés sur les bourses de Shanghai et de Shenzhen. En enlevant les entreprises des secteurs bancaires et d’assurance, on aboutit à 2 457 entreprises qui représentent 91,7% de la capitalisation boursière de Shanghai et de Shenzhen, soit environ 2 600 Md€ correspondant à la capitalisation boursière des places d’Euronext (Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne).   Nous leur avons appliqué la méthodologie d’analyse financière habituelle…

Lire la suite

Lecture : Et si le soleil se levait à nouveau sur l’Europe ?

Lecture : Et si le soleil se levait à nouveau sur l’Europe ?

En cette fin d’année 2013, l’Europe parait bien mal en point : récession, difficulté d’organisation, déficit démocratique, absence de coordinations des politiques économiques et budgétaires, tout concourt à donner de l’Union européenne une image négative.   Et pourtant ce livre vient confirmer l’évidence : l’Europe reste une immense puissance économique, commerciale, culturelle, financière … et le restera pour peu que les Européens le veuillent. L’Europe connait des certitudes absurdes, des incertitudes profondes, des incohérences tragiques, mais  aussi des convergences nécessaires. L’histoire humaine n’est jamais écrite et  l’histoire européenne a rarement été aussi illisible.   Les politiques économiques et les instruments de celles-ci ne…

Lire la suite