L’évaluation financière d’une société : une subjectivité à encadrer

Cet article est disponible sur le blog de Jean-Florent Rérolle Vox-Fi traite de la pratique de l’expertise indépendante en France (ici et ici). Tous ceux qui s’intéressent aux opérations financières de marché et aux attestations d’équité doivent impérativement les lire Les critiques qui sont faites aux experts indépendants dans le cadre de la réglementation AMF peuvent assez facilement être étendus à bien d’autres types d’évaluation. En effet, evaluer une entreprise est nécessairement subjectif. Il faut dire que les définitions classiques de la valeur constituent un alibi bien commode. Par exemple, la juste valeur est définie par les normes lAS /…

Lire la suite

Finance et croissance : ne pas abuser des bonnes choses

Un système financier qui fonctionne bien est essentiel pour la croissance économique. Pourtant, certaines études montrent une relation négative entre les deux quand on atteint un haut degré de développement financier. Ce billet, extrait et traduit d’une tribune de Vox-EU le 27 octobre 2013, en présente les raisons et suggère certaines implications de politique publique. Il soutient que des réformes qui refocalise le système financier sur le crédit aux entreprises et sur l’internalisation du risque peuvent être bénéfiques. Au cours des 20 dernières années, les économistes ont accumulé quantités de preuves montrant qu’un secteur financier plus profond est un facteur décisif…

Lire la suite

Les Fables de la Finance – Le coup de massue

Vous souvient-il de deux compères L’un fils de financier L’autre de savetier Tous les deux raisonneurs et prospères? Le premier regardait avec effarement Le second s’endetter systématiquement Pour gagner toujours plus Et jouer les Crésus. Et lui qui jusqu’alors se prêchait la prudence Se prit à ce spectacle à rêver d’opulence: Rolex, Hermès, Ferrari, Vuitton, Louboutin Il désira ce qu’il voyait chez son voisin. Il le héla Le consulta: – Ami l’aisance où je vous vois m’a convaincu Et je compte aujourd’hui tout ce que j’ai perdu En gérant ma fortune comme un père peinard Sans audace et sans joie…

Lire la suite

Le Maghreb comme hinterland européen ?

La sous-évaluation du yuan, on le répète, crée davantage de dommages dans les économies en développement (hors la Chine) qu’aux économies développées. La Turquie, le Mexique ou l’Afrique du Sud en sont des exemples. Elle leur laisse peu de chance de succès dans une politique de croissance par l’exportation, précisément celle qui a servi au développement initial de la Chine et avant elle de ce qu’on appelait les tigres asiatiques. A la fois parce que l’offre chinoise comble amplement les besoins des pays développés ; et parce que l’industrie de ces pays secondaires ne peut ni concurrencer les pays développés…

Lire la suite

Une solution face à la pénurie des taxis parisiens

Les chauffeurs de taxi ont montré une nouvelle fois leurs muscles et le gouvernement a mis à la corbeille un trop malin compromis. Il s’agissait d’enterrer la hache de guerre entre les taxis sous licence et les VTC, ces nouveaux acteurs qui opèrent par internet. Le compromis consistait à imposer à tout client utilisant un VTC un délai de 1/4h avant que la voiture arrive, avec une finasserie consistant à ne pas soumettre à cette contrainte tout client déjà inscrit auprès de l’opérateur. Les taxis ont bien sûr repéré la ficelle. Il y aura donc le délai ferme d’un quart…

Lire la suite

L’industrie financière est-elle devenue moins efficace?

L’industrie financière est-elle devenue moins efficace ? Cette question a fait l’objet d’un billet paru sur le site Vox-Eu du 2 décembre 2011 et que nous reprenons en résumé. L’auteur soutient qu’en dépit de tous ses ordinateurs et ses dérivés de crédit, le système financier n’est pas meilleur pour transférer les fonds des épargnants vers les emprunteurs qu’il l’était en 1910.     La mesure de l’intermédiation financière   Le rôle de l’industrie financière est de produire, négocier et finaliser des contrats financiers qui servent à rassembler des fonds, partager les risques, transférer des ressources, produire de l’information et fournir des…

Lire la suite

Finance et croissance : ne pas abuser des bonnes choses

Un système financier qui fonctionne bien est essentiel pour la croissance économique. Pourtant, certaines études montrent une relation négative entre les deux quand on atteint un haut degré de développement financier. Ce billet, extrait et traduit d’une tribune de Vox-EU le 27 octobre 2013, en présente les raisons et suggère certaines implications de politique publique. Il soutient que des réformes qui refocalise le système financier sur le crédit aux entreprises et sur l’internalisation du risque peuvent être bénéfiques.   Au cours des 20 dernières années, les économistes ont accumulé quantités de preuves montrant qu’un secteur financier plus profond est un…

Lire la suite

Chine : Attention aux turbulences !

Vont-ils y arriver ? C’est la question qui devrait aujourd’hui obséder les grands dirigeants internationaux au sujet du nouveau président chinois Xi Jinping et de son équipe. Car le paquebot dont ils ont récemment pris la tête semble se diriger vers des eaux de plus en plus troubles, que ce soient en termes économiques, sociétaux, environnementaux mais aussi, chose nouvelle, géopolitiques. Dans La Chine, une bombe à retardement (Eyrolles 2012), nous décrivions les mécanismes à l’œuvre poussant l’Empire du Milieu vers un accident de croissance inévitable dans les trois ans à venir. Notre dernier voyage au cœur du pays n’a fait que renforcer le constat dressé l’année dernière. La Chine semble avoir délaissé sa base industrielle, inspirée du modèle allemand, au profit du modèle …

Lire la suite

Quand le CICE rompt nos évidences comptables…

L’avis de l’ANC du 28 février sur le traitement comptable du Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi (CICE) a donné lieu à une discussion de deux heures au collège de l’Autorité des normes comptables. Vous imaginez la pression qui pèse sur les décideurs publics en fonction d’objectifs gouvernementaux. Il faut avoir en mémoire le rapport Gallois et sa feuille de route de compétitivité, par la baisse du coût du travail. Mais amputer les recettes de la Sécurité sociale pose bien des problèmes, notamment avec les partenaires sociaux.

Lire la suite