L’analyse financière des groupes chinois

Cet article est issu de la Lettre de Vernimmen n°119 de Novembre 2013.   Comme nous l’avons fait en janvier 2007 [1], puis en décembre 2010[2] nous nous sommes penchés sur les comptes des groupes chinois cotés sur les bourses de Shanghai et de Shenzhen. En enlevant les entreprises des secteurs bancaires et d’assurance, on aboutit à 2 457 entreprises qui représentent 91,7% de la capitalisation boursière de Shanghai et de Shenzhen, soit environ 2 600 Md€ correspondant à la capitalisation boursière des places d’Euronext (Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne).   Nous leur avons appliqué la méthodologie d’analyse financière habituelle…

Lire la suite

Chine : Attention aux turbulences !

Vont-ils y arriver ? C’est la question qui devrait aujourd’hui obséder les grands dirigeants internationaux au sujet du nouveau président chinois Xi Jinping et de son équipe. Car le paquebot dont ils ont récemment pris la tête semble se diriger vers des eaux de plus en plus troubles, que ce soient en termes économiques, sociétaux, environnementaux mais aussi, chose nouvelle, géopolitiques. Dans La Chine, une bombe à retardement (Eyrolles 2012), nous décrivions les mécanismes à l’œuvre poussant l’Empire du Milieu vers un accident de croissance inévitable dans les trois ans à venir. Notre dernier voyage au cœur du pays n’a fait que renforcer le constat dressé l’année dernière. La Chine semble avoir délaissé sa base industrielle, inspirée du modèle allemand, au profit du modèle …

Lire la suite

DAFIX aux Jeux Olympiques (3/3) : comment optimiser au mieux son énergie financière et faire la différence avec la concurrence ?

Deuxième et dernière journée du décathlon olympique, la médaille d’or est en vue. Mais la compétition fait rage : Assurancecredix, Caius Tauxfix, Boursicotix et Julius Lebanquiersansrix espèrent bien forcer DAFIX à la reddition sans condition.   Nous sommes en juillet 2012 après Jésus-Christ. Toute l’Europe est secouée par une crise économique et financière sans précédent… Laissée par les autres protagonistes mondiaux, que sont les États-Unis et la Chine, aux mains des spéculateurs, l’Europe résiste. Pas toujours unie, sujette à d’intenses traquenards politiques, une population d’irréductibles directeurs financiers résiste encore et toujours à la crise économique. Et la vie quotidienne de DAFIX,…

Lire la suite

DAFIX aux Jeux Olympiques (2/3): comment muscler son entreprise et se prémunir contre la fringale de crédit?

Nous sommes en juillet 2012 après Jésus-Christ. Toute l’Europe est secouée par une crise économique et financière sans précédent… Laissée par les autres protagonistes mondiaux, que sont les États-Unis et la Chine, aux mains des spéculateurs, l’Europe résiste. Pas toujours unie, sujette à d’intenses traquenards politiques, une population d’irréductibles directeurs financiers résiste encore et toujours à la crise économique. Et sa vie n’est pas toujours facile face aux violentes attaques des marchés financiers sur les différentes tribus européennes.   DAFIX est un décathlonien ; il ne peut pas être un sprinter car il est engagé dans la course sans fin de…

Lire la suite

La construction européenne– Histoire et avenir d’une Europe des peuples

L’avenir de l’Europe s’inscrit déjà dans son Histoire. Une histoire courte, certes, mais ce qui a été accompli en un peu plus de 50 ans reste aussi impressionnant qu’incompris : la protection du consommateur, les droits de l’homme, l’environnement, le droit des femmes, etc. Hélas, l’Union européenne apparaît encore aujourd’hui comme un vaste « projet inachevé ». Toutes les belles stratégies se heurtent au mur de la réalité : l’Union n’est pas vraiment un marché unique, la liberté de circuler est morcelée et le potentiel humain, social et économique de l’Europe n’est toujours pas au service d’une ambition commune. C’est avec le double regard…

Lire la suite

DAFIX et les Jeux Olympiques (1/3) : comment muscler son entreprise et préparer sa qualification dans l’équipe nationale?

Nous sommes en 2012 après Jésus-Christ. Toute l’Europe est secouée par une crise économique et financière sans précédent…  Laissée par les autres protagonistes mondiaux, que sont les États-Unis et la Chine, aux mains des spéculateurs, l’Europe résiste. Pas toujours unie, sujet à d’intenses traquenards politiques, une population d’irréductibles Directeurs Financiers résiste encore et toujours à la crise économique. Et sa vie n’est pas toujours facile face aux violentes attaques des marchés financiers sur les différentes tribus européennes. Face à ces challenges, notre héros national, DAFIX, Directeur Administratif et Financier de son état, doit impérativement se préparer pour les jeux olympiques…

Lire la suite

Ralentissement chinois au premier trimestre 2012

Au cours des trois premiers mois de l’année, le taux de croissance chinois a été de 7.4 % en taux annualisé par rapport au dernier trimestre 2011. Ce chiffre était de 8.2 % sur les 3 derniers mois de 2011. Sur un an, l’activité a progressé de 8.1 % après 8.9 % au dernier trimestre 2011 et une croissance moyenne de 9.2 % pour l’ensemble de 2011. L’économie chinoise ralentit de façon significative mais il n’y a pas de rupture. Les Composantes L’observation des composantes de l’activité en Chine permet de souligner que les ventes de détail, en volume sur…

Lire la suite

Faut-il avoir peur de la Chine ? A propos du livre « La visée économique de la Chine » de A. Brunet et JP Guichard.

Les succès sur tous les fronts de la Chine provoquaient l’admiration. Désormais, ils inquiètent. Les politiques s’en emparent. De bons intellectuels s’en font l’écho. Parmi eux, Antoine Brunet et Jean-Paul Guichard, deux excellents économistes (A. Brunet était le chief economist de HSBC France dont les chroniques conjoncturelles étaient très suivies). Leur livre, bien documenté et argumenté, est un véritable pamphlet, sans nuances, un cri d’alarme1. Pour eux, la Chine forme désormais un dangereux mélange : hégémonisme économique + dictature totalitaire. Les risques géopolitiques sont sérieux. Rien moins qu’un parallèle avec l’Allemagne nazie est dressé dans le livre. Le réveil s’impose.…

Lire la suite

Faut-il avoir peur de la Chine ? A propos du livre « La visée économique de la Chine » de A. Brunet et JP Guichard.

Les succès sur tous les fronts de la Chine provoquaient l’admiration. Désormais, ils inquiètent. Les politiques s’en emparent. De bons intellectuels s’en font l’écho. Parmi eux, Antoine Brunet et Jean-Paul Guichard, deux excellents économistes (A. Brunet était le chief economist de HSBC France dont les chroniques conjoncturelles étaient très suivies). Leur livre, bien documenté et argumenté, est un véritable pamphlet, sans nuances, un cri d’alarme1. Pour eux, la Chine forme désormais un dangereux mélange : hégémonisme économique + dictature totalitaire. Les risques géopolitiques sont sérieux. Rien moins qu’un parallèle avec l’Allemagne nazie est dressé dans le livre. Le réveil s’impose.…

Lire la suite