IFRS : les arguments du président de l’ANC passés au crible

Dans le numéro de décembre 2012 de la revue Echanges, Jérôme Haas donne une interview dans laquelle il présente le rôle et les missions de l’Autorité des normes comptables (ANC) qu’il préside. L’une des missions de l’ANC consiste à porter la voix de la France dans le processus d’élaboration des normes comptables internationales, IFRS. Plusieurs de ses remarques portent donc légitimement sur ces normes. Pour autant, certaines d’entre elles paraissent discutables, voire erronées.

Gilbert Gélard et Christophe Marion ont passé l’interview de Jérôme Haas au filtre du “fact checking”, désormais à la mode dans le débat politique. Voir ci-joint, sous forme de tableau, le résultat de cet exercice de vérification. Une version plus littéraire et moins précise de l’exercice a été publiée dans le numéro de février 2013 de la revue Echanges. Pour commentaires.

Lire la suite

Pour un régulateur comptable qui reste dans son rôle

Il n’est pas simple d’être régulateur. Surtout aujourd’hui dans le domaine des normes comptables, quand une partie du travail, avec les normes IFRS, est fait à un niveau supranational, et qu’on reste un simple régulateur national, en quelque sorte de second rang. Surtout encore quand le régulateur de premier rang n’émane pas d’une juridiction politique publique, comme le serait un Etat national ou l’Union européenne, mais d’un « trust » privé, que certains jugent auto-désigné. Surtout enfin quand les normes internationales en question (comme c’est le cas pour tout nouveau système juridique quand la jurisprudence fait encore défaut) appellent légitimement à débats,…

Lire la suite