Les taux d’impôt sur les sociétés dans le monde

Le taux d’impôt moyen sur les sociétés dans le monde ressort à 24 %, soit un niveau stable depuis 2013 :

Source KPMG

 

En 2018, les taux d’impôt sur les sociétés ont baissé dans les pays où ils étaient haut : Belgique, États-Unis, et Japon.

Ces taux sont utiles pour calculer l’impôt sur les sociétés à payer sur les bénéfices avant impôt, pour calculer les flux de trésorerie disponibles ou le coût du capital et pour produire des plans d’affaires. Mais ils ne peuvent être comparés d’un pays à l’autre pour apprécier la charge fiscale supportée par les entreprises. En effet, dans certains pays, certaines taxes locales ne sont pas prélevées sur le résultat avant impôt, mais sur la valeur ajoutée, le chiffre d’affaires ou la valeur locative des immeubles. Et ils s’ajoutent à ceux calculés sur le résultat avant impôt et présentés dans ce tableau.

Comme Henri Lagarde l’a très bien montré[1], ces taux ne sont que des taux faciaux qui cachent des modalités d’application qui, en France, ont tendance à alourdir le taux effectif.

[1] Voir La Lettre Vernimmen.net n°110 d’octobre 2012

 

Cet article a été initialement publié dans la Lettre Vernimmen.net n°159 (mai 2018). Il a également été publié sur Vox-Fi le 4 juin 2018. Il est repris par Vox-Fi avec due autorisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *