Hommage à Bernard Escoffier

Hommage à Bernard Escoffier

En tant que commissaire aux comptes d’IBM FRANCE et de ses filiales pendant plus de vingt ans, j’ai eu le privilège de bien connaître Bernard Escoffier, d’abord comme directeur des services comptables, puis de l’audit interne, puis directeur général des finances et des plans, membre du directoire, et enfin comme PDG d’IBM FINANCEMENTS. La première fois que je suis entré dans son bureau, j’ai été surpris par l’apparent désordre y régnant et par sa façon de peser les avantages et inconvénients des décisions qu’il avait à prendre. Ce que j’avais d’abord pris comme une forme d’indécision était en fait une…

Lire la suite

La cacophonie du Prélèvement à la Source

La cacophonie du Prélèvement à la Source

Que d’incompréhensions et d’atermoiements de la part des politiques, de Bercy, des médias et des contribuables sur le cheminement de l’idée de Prélèvement à la Source (ci-après PAS), et la façon dont l’Etat s’est englué dans cette réforme technocratique d’une complexité invraisemblable, qui a été menée en dépit du bon sens et qui au final a coûté très cher et ne sert à rien ! Le nouveau monde est en train de perdre ainsi un coup de vieux et la crédibilité de la parole politique également. François Hollande et Emmanuel Macron, son conseiller à l’Elysée à l’époque, avaient pourtant les idées…

Lire la suite

Agilité, flexibilité, digitalisation : la nouvelle finance d’entreprise

Agilité, flexibilité, digitalisation : la nouvelle finance d’entreprise

Les concepts d’agilité et de flexibilité correspondent à nos environnements en mouvement. Cependant, ces vocables ont des origines et des définitions spécifiques qu’il est utile de connaître pour décider de déployer une direction financière agile.   Un concept qui a évolué depuis sa création Le concept d’agilité remonte aux années 90. Des dirigeants d’entreprises américaines déplorèrent le fait que les changements d’environnements et de conditions de leurs marchés étaient plus rapides que leurs capacités d’adaptation. Il fallait de nouvelles méthodes de production adaptées à une concurrence rapide, internationale, ainsi qu’à des progrès technologiques révolutionnaires. Ce fut le berceau de la…

Lire la suite

Le price-to-book, un ratio qui dit pas mal de choses

Le price-to-book, un ratio qui dit pas mal de choses

Le price-to-book, ratio très prisé par les financiers, rapporte la valeur financière des fonds propres à leur valeur comptable. Les économistes usent d’un autre terme, à savoir le q de Tobin, du nom de James Tobin qui le premier a su élaborer, dans les années 70, une théorie moderne de l’investissement. Le q de Tobin n’est pas exactement cela : il rapporte haut et bas du ratio non pas la valeur des fonds propres, mais la valeur de l’actif économique de l’entreprise (c’est-à-dire somme des fonds propres et de la dette financière nette). C’est en quelque sorte un price-to-book « actifs » plutôt…

Lire la suite

Les conditions de réduction à long terme du ratio d’endettement public en France

Les conditions de réduction à long terme du ratio d’endettement public en France

Les ratios de dette publique française et allemande (en % du PIB) étaient proches au début des années 2000. Depuis 2010, ce ratio décroît rapidement en Allemagne, mais a continué à progresser en France. Une modélisation simple montre que le contexte économique et financier est maintenant favorable pour enclencher une diminution durable de la dette publique française, à condition d’amplifier l’effort de modération des dépenses publiques. Graphique 1 : Dette publique en % du PIB en France et en Allemagne selon différents scénarios Sources : Eurostat sur le passé, calculs BdF sur le futur   Une modélisation simple, flexible et…

Lire la suite

Le rôle crucial des relations personnelles dans les contrats de prêts

Le rôle crucial des relations personnelles dans les contrats de prêts

Avec la collaboration de Simon Gueguen, enseignant-chercheur à l’Université de Cergy-Pontoise.   Comme toute relation contractuelle de long terme, un contrat de prêt se caractérise généralement par des asymétries d’information. À conditions équivalentes, les prêteurs et les emprunteurs préfèrent contracter avec des contreparties qu’ils connaissent. Cette idée est bien connue et a été souvent testée. L’article que nous présentons ce mois[1] va cependant plus loin, en proposant notamment de distinguer relations personnelles et relations institutionnelles, et en faisant apparaître des effets économiques très significatifs de ces relations sur le financement et l’investissement. Nous avions présenté dans cette chronique il y…

Lire la suite

Obstacles au commerce : au-delà des droits de douane

Obstacles au commerce : au-delà des droits de douane

Par Julia Schmidt (avec Walter Steingress)   Les conflits commerciaux actuels se focalisent sur les droits de douane à l’importation, mais les barrières non tarifaires représentent encore une part importante des obstacles au commerce. L’harmonisation entre pays des normes réglementant les produits réduirait ces obstacles et équivaudrait à une baisse de 1,8 pp des droits de douane à l’importation, par rapport à un taux moyen de 2,0 % appliqué par l’UE. Graphique 1 : Indice de restriction au commerce Source : Indice mondial de restriction au commerce par Kee et al. (2009). Les données utilisées ont été calculées pour l’année 2009.…

Lire la suite

Le bitcoin, ça suce !

Le bitcoin, ça suce !

On invite absolument les lecteurs de Vox-Fi à lire le chapitre que la BIS, Banque des règlements internationaux, vient de consacrer aux cryptomonnaies dans son dernier rapport annuel, celui de 2017/18. Il s’agit d’une des meilleures synthèses disponibles, rédigée par des gens proches du monde des banques centrales, très vigilantes on le devine sur cette nouvelle technologie. Le langage utilisé est raisonnablement simple, de sorte que l’honnête homme peut s’en faire une idée assez complète. Le topo introductif sur l’histoire de la monnaie vaut aussi la lecture. Le rapport est très sceptique sur les chances des cryptomonnaies de supplanter les…

Lire la suite

Note mensuelle sur l’entreprenariat – juin 2018

Note mensuelle sur l’entreprenariat – juin 2018

Voici la synthèse de la note mensuelle de juin 2018 sur l’entreprenariat. (articles jugés les plus importants de la note) Création d’entreprise, auto-entrepreneuriat et reprise Le nombre de créations d’entreprises pour les 5 premiers mois de 2018 progresse de 18,7% au regard des 5 premiers mois de 2017 Source : Analyses des données brutes des créations d’entreprises, André Letowski selon les données INSEE Les nouveaux artisans sont satisfaits d’avoir crée, mais les moyens de développement sont modestes Source : “PRISE DE CONTACT APRÈS 7 MOIS DES JEUNES ENTREPRISES ARTISANALES ANNÉE 2017”, CMA région Centre-Val de Loire, mai 2018 Le développement d’entreprises artisanales dans les 3…

Lire la suite