Cryptomonnaies et blockchain

Cryptomonnaies et blockchain

1. Introduction Ces dernières décennies, les technologies de l’information nous ont habitués à passer de systèmes d’information extrêmement centralisés à des systèmes qui, au contraire, sont de plus en plus distribués. C’est le cas des réseaux de télécommunication dont les anciennes architectures en étoile ont été remplacées par des réseaux maillés composés de nœuds et de serveurs manipulant des paquets de données et des adresses (Internet). C’est aussi le cas des bases de données distribuées dont la situation physique ou géographique n’a plus aucune signification (nuages) et il en va de même pour les traitements de données répartis entre des…

Lire la suite

Qu’est-ce que les synergies financières ?

Qu’est-ce que les synergies financières ?

Un mythe. Pour nous c’est comme Jupiter ou Danaé : une belle histoire, mais rien de réel. Illustrons d’abord ce qu’elles sont censées être. Si votre coût du capital est de 10 % et que vous acquérez une société dans un autre métier avec un coût du capital de 8 % (par souci de simplicité d’une taille similaire), le coût global du capital du nouveau groupe ne sera pas inférieur à 9 % (moyenne de 10 % et 8 %) car les actionnaires ne rémunèrent pas une réduction du risque spécifique. En effet, ils peuvent l’éliminer par la diversification de leur portefeuille, sans coût pour eux.…

Lire la suite

Ce que l’avion révèle du sens de la justice dans nos sociétés

Ce que l’avion révèle du sens de la justice dans nos sociétés

Le sentiment d’injustice est d’autant plus fort que celle-ci se commet devant nous. Loin des yeux, loin du cœur, dit-on, mais aussi loin de l’indignation. L’inégalité de sort choque d’autant plus que les conditions de départ sont proches. Supposons qu’un avion de ligne soit un microcosme de nos sociétés. Il n’étonnerait pas alors que la place plus ou moins bonne dans l’avion (représentant en quelque sorte le statut et position sociale) puisse susciter du ressentiment et des sentiments d’injustice. C’est l’hypothèse dont sont partis deux chercheurs nord-américains, Katherine DeCelles et Michael Norton, et qui les a poussés à exploiter une…

Lire la suite

Les profits par secteur aux États-Unis

Les profits par secteur aux États-Unis

Le fait est avéré, le voici sous forme de graphique, la part des profits nets des entreprises financières et non financières s’est accru en proportion du PIB. D’environ 3 points depuis les années 80 à aujourd’hui, passant de 7-8% environ à 11-12%. Cette part a décru naturellement au moment des récessions, faiblement lors de la récession du début des années 90, plus fortement lors de celle du début des années 2000, et finalement assez peu au regard de l’ampleur du choc subi lors de la crise financière de 2008. Elle baisse à nouveau sur la période récente, alors que l’économie…

Lire la suite

Vers une gouvernance intégrée – L’engagement actionnarial : des conséquences profondes pour la gouvernance des entreprises

Vers une gouvernance intégrée – L’engagement actionnarial : des conséquences profondes pour la gouvernance des entreprises

L’engagement actionnarial constitue l’une des évolutions récentes les plus significatives dans le domaine de la gouvernance d’entreprise. Il recouvre le dialogue qui s’établit plus en plus fréquemment entre les émetteurs et leurs investisseurs sur des sujets liés à la façon dont l’entreprise est dirigée (la composition et le rôle du conseil, la répartition des pouvoirs, la rémunération des dirigeants…), notamment à l’occasion de la préparation des assemblées générales. Encouragé par la réglementation européenne (directive sur le droit des actionnaires) et par sa (sur)transposition en droit français, ce dialogue s’inscrit dans la logique économique de grands investisseurs institutionnels dont la stratégie…

Lire la suite

Unilatéralisme, obscurantisme et exacerbation de la crise

Unilatéralisme, obscurantisme et exacerbation de la crise

Vox-Fi vous propose aujourd’hui le résumé du numéro 42 (Septembre 2018) de la lettre La Crise. Le texte intégral est disponible ici : www.ieim.uqam.ca/IMG/pdf/la_crise_no42.pdf   Depuis dix ans, une Très Grande Crise Multidimensionnelle (TGCM) s’impose comme l’élément dominant de la scène mondiale, sapant les fondements de l’ordre établi au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale. Cette TGCM recouvre des dimensions financières, économiques, géopolitiques, institutionnelles, technologiques, climatiques, environnementales et idéologiques qui se développent selon des temporalités différentes et dans un espace hétérogène, tout en convergeant vers un désordre mondial dont on a du mal à entrevoir vers quel nouvel ordre il…

Lire la suite

Comprendre enfin la blockchain

Comprendre enfin la blockchain

La blockchain est à la mode. Tous les secteurs d’activité sont potentiellement impactés. Dans le secteur de la finance, l’essor du bitcoin, crypto-monnaie basée sur la blockchain, a provoqué étonnemment et scepticisme. Le sujet peut paraître complexe. Essayons le plus simplement possible de mieux en cerner les mécanismes.   Derrière le bitcoin, il y a le concept de blockchain, registre public et inviolable qui contient l’intégralité des transactions. Une blockchain peut avoir beaucoup d’autres applications que l’enregistrement de transactions bitcoin. On peut y enregistrer, non seulement une transaction financière, mais aussi un diplôme, la description d’une propriété immobilière, des données…

Lire la suite

Les rachats d’actions se font-ils par endettement ? Bien sûr, gros bêta

Les rachats d’actions se font-ils par endettement ? Bien sûr, gros bêta

Une nouvelle circule sur le net : les rachats d’action ne seraient pas le fait d’entreprises qui ont un bilan solide, mais plutôt le fait d’entreprises endettées ! Les actionnaires pressurent les entreprises les plus faibles ! Perversion du capitalisme. Sous la plume de John Authers, le Financial Times s’en fait l’écho. Tout ceci à partir d’un graphique dû à Andrew Lapthorne, analyste à la Société Générale. Le voici : Il compare les rachats d’actions nets des entreprises américaines, et les variations d’endettement net observées dans les bilans des mêmes entreprises. La corrélation est stupéfiante. La conclusion s’impose, n’est-ce pas : les entreprises financent leurs…

Lire la suite

Hommage à Bernard Escoffier

Hommage à Bernard Escoffier

En tant que commissaire aux comptes d’IBM FRANCE et de ses filiales pendant plus de vingt ans, j’ai eu le privilège de bien connaître Bernard Escoffier, d’abord comme directeur des services comptables, puis de l’audit interne, puis directeur général des finances et des plans, membre du directoire, et enfin comme PDG d’IBM FINANCEMENTS. La première fois que je suis entré dans son bureau, j’ai été surpris par l’apparent désordre y régnant et par sa façon de peser les avantages et inconvénients des décisions qu’il avait à prendre. Ce que j’avais d’abord pris comme une forme d’indécision était en fait une…

Lire la suite

La cacophonie du Prélèvement à la Source

La cacophonie du Prélèvement à la Source

Que d’incompréhensions et d’atermoiements de la part des politiques, de Bercy, des médias et des contribuables sur le cheminement de l’idée de Prélèvement à la Source (ci-après PAS), et la façon dont l’Etat s’est englué dans cette réforme technocratique d’une complexité invraisemblable, qui a été menée en dépit du bon sens et qui au final a coûté très cher et ne sert à rien ! Le nouveau monde est en train de perdre ainsi un coup de vieux et la crédibilité de la parole politique également. François Hollande et Emmanuel Macron, son conseiller à l’Elysée à l’époque, avaient pourtant les idées…

Lire la suite