Obstacles au commerce : au-delà des droits de douane

Obstacles au commerce : au-delà des droits de douane

Par Julia Schmidt (avec Walter Steingress)   Les conflits commerciaux actuels se focalisent sur les droits de douane à l’importation, mais les barrières non tarifaires représentent encore une part importante des obstacles au commerce. L’harmonisation entre pays des normes réglementant les produits réduirait ces obstacles et équivaudrait à une baisse de 1,8 pp des droits de douane à l’importation, par rapport à un taux moyen de 2,0 % appliqué par l’UE. Graphique 1 : Indice de restriction au commerce Source : Indice mondial de restriction au commerce par Kee et al. (2009). Les données utilisées ont été calculées pour l’année 2009.…

Lire la suite

Ah Dieu ! Que la guerre est jolie

Ah Dieu ! Que la guerre est jolie

Les historiens ont depuis longtemps perçu l’ambivalence des grands fléaux de l’humanité, les guerres, les épidémies, la sécheresse… En particulier, la dépopulation qui s’ensuivait (d’une ampleur parfois spectaculaire : l’Europe a perdu plus d’un tiers de sa population suite à la Grande peste démarrée en 1353 ; les pays germaniques près de 40% suite à la guerre de 30 ans) créait un violent choc positif sur les salaires et la productivité. Dans des économies enfermées dans la logique malthusienne (tout progrès technique qui booste le pouvoir d’achat est avalé à terme par une hausse de la population qui le fait plonger à…

Lire la suite

Quand votre ordi vous tient au chaud

Quand votre ordi vous tient au chaud

Les data centers, espaces de regroupement des équipements composant le Système d’Information (SI) d’une entreprise, rassemblent aussi bien des ordinateurs centraux et des équipements de télécommunication que des systèmes de stockage. En tant qu’infrastructures hébergeant l’ensemble des serveurs de données de l’entreprise, les data centers ont un rôle prépondérant au sein de cette dernière. En effet, au-delà du coût matériel que représente cet espace numérique, ce sont bien toutes les bases de données de l’entreprise qui sont ici présentes. Le souci de gestion et de protection de ces sites apparaît dès lors.   Avec l’explosion de la consommation numérique et…

Lire la suite

L’EBITDA pour les nuls

L’EBITDA pour les nuls

L’EBITDA, voici une notion venue à l’origine du monde américain du LBO (rachat d’entreprise avec effet de levier), mais que les émetteurs du monde entier utilisent de plus en plus dans leur communication financière. Que recouvre-t-elle ? Pourquoi est-elle tant utilisée ? Quelles sont ses limites ? L’acronyme se lit : Earnings Before Interest Tax, Depreciation and Amortization. En français et en remontant le compte de revenus : résultat net, avant frais financiers, avant impôts et taxes et avant charges d’amortissement des actifs corporels (Depreciation) et incorporels (Amortization). Pour le dire plus simplement, l’EBITDA, c’est en français notre bon vieil excédent brut d’exploitation ou…

Lire la suite

L’intelligence artificielle et ses impacts culturels

L’intelligence artificielle et ses impacts culturels

La robotisation n’est pas un phénomène récent. La place grandissante de l’intelligence artificielle (IA) dans nos sociétés entraîne un questionnement identitaire profond. Nous proposons ici trois pistes de réflexion autour des impacts anticipés sur nos organisations : Comment l’IA va-t-elle influencer la relation des salariés à leur travail et leur rapport à l’engagement ? L’IA nous amènera-t-elle à davantage travailler notre intuition ou la retranscription de nos émotions ? L’IA nous donnera-t-elle l’occasion de repenser l’intelligence collective et nos principes de coopération ?   L’impact de l’IA sur notre relation au travail L’étude The Future of Employment annonce que 47 % des emplois américains…

Lire la suite

Le départ en retraite tue-t-il ?

Le départ en retraite tue-t-il ?

Il y en a qui jubilent à leur mise en retraite (et pas uniquement ceux qui savent traduire le mot espagnol jubilación). Il y en a qui dépriment au contraire, alors même parfois qu’ils attendaient ce moment toute leur vie de travail. Et cet état affecte leur santé. Cela peut-il accroître leur probabilité de décès ? C’est ce que semblent montrer les statistiques aux États-Unis, d’après un article très documenté : « The Mortality Effects of Retirement: Evidence from Social Security Eligibility at Age 62 », publié par le Journal of Public Economics de janvier 2018 (une référence signalée par l’excellent blog de Tim Taylor). Les auteurs étudient…

Lire la suite

Les tribulations de General Electric ou l’éternel recommencement des conglomérats

Les tribulations de General Electric ou l’éternel recommencement des conglomérats

Il y a une quinzaine d’années, nos étudiants étaient pour la plupart fascinés par General Electric, très désireux de rejoindre le groupe, réputé pour son programme de formation des jeunes diplômés avec 4 séjours de 6 mois dans 4 divisions différentes et dans 4 pays différents. General Electric était alors la première capitalisation boursière mondiale (environ 400 Md$), la dette du groupe était notée AAA et Jack Welch, son patron récemment retraité, était une légende vivante. Aujourd’hui, c’est une toute autre histoire. L’action s’est fait expulser de l’indice Dow Jones industriel dont elle faisait partie depuis l’origine, la notation de…

Lire la suite

Al Capone et l’art de la régulation

Al Capone et l’art de la régulation

On ne va pas nier ici qu’Al Capone était un gars enclin à la violence. Moins peut-être d’ailleurs qu’on a voulu le croire. On se rappelle la scène frappante, c’est le cas de dire, du film Les Incorruptibles avec Kevin Kostner où Al Capone fracasse à coup de batte de baseball la nuque de deux de ses affidés lors d’un grand dîner autour d’une table ronde. C’est pure menterie. Elle ressort d’une biographie écrite 40 ans après les faits par un auteur en mal d’inspiration. On s’étonnerait sinon que les heureux invités d’un si mémorable dîner ne se soient pas…

Lire la suite

Les capitaux propres en valeur et en montant comptable au sein du CAC 40

Les capitaux propres en valeur et en montant comptable au sein du CAC 40

Établi grâce aux données que publie EY dans son profil annuel des groupes du CAC 40, le graphique suivant met en rapport la valeur des capitaux propres avec leur montant comptable.   La progression des capitaux propres est inférieure à la celle des capitalisations boursières On remarque que, de 2006 à 2017, la progression du montant comptable des capitaux propres, 343 Md€, qui correspondent aux résultats nets réinvestis sous déduction des dividendes et des rachats d’actions et majorés des augmentations de capital, est inférieure à la progression des capitalisations boursières cumulées, 263 Md€. Ce qui veut dire que, d’un point de vue strictement…

Lire la suite

Politique monétaire et structure de la dette des entreprises

Politique monétaire et structure de la dette des entreprises

Ce document de travail évalue et compare les effets des politiques monétaires conventionnelles et non-conventionnelles sur la structure de la dette des entreprises aux États-Unis. Pour ce faire, Stéphane Lhuissier et Urszula Szczerbowicz emploient un modèle vectoriel autorégressif dans lequel les chocs monétaires sont identifiés à l’aide d’instruments externes à haute fréquence. Ils établissent que les politiques monétaires expansionnistes conventionnelles et non-conventionnelles ont des effets positifs similaires sur l’activité économique, mais que leurs impacts sur la structure de la dette des entreprises s’inscrivent dans deux directions opposées : (i) les politiques conventionnelles stimulent les prêts bancaires mais diminuent le financement…

Lire la suite