Vivien Levy-Garboua

Consultant indépendant, professeur au département d'économie de Sciences Po, ancien membre du Comex de BNP Paribas

Les banques françaises sont-elles trop rentables ? Trois banques, des deux côtés de l’océan, et un paradoxe

Les banques françaises sont-elles trop rentables ? Trois banques, des deux côtés de l’océan, et un paradoxe

La semaine dernière, j’ai croisé deux (très bons) économistes qui m’ont affirmé que les banques françaises gagnaient beaucoup d’argent, voulant dire par là « trop » d’argent. Et, pris au dépourvu, je leur ai répliqué que cette rentabilité était modeste par rapport aux grands concurrents américains. Ai-je menti ? Avaient-ils raison ou tort ? Derrière ces interrogations, une autre question se profile : si les banques retrouvent le niveau de profit d’avant-crise (c’est le cas pour BNP Paribas en 2016, avec 7,7 Mds de résultat, proche du « record » de 7,8 Mds de 2007), est-ce à dire que les effets de la crise et de ses…

Lire la suite

Les banques françaises sont-elles trop rentables ? Trois banques, des deux côtés de l’océan, et un paradoxe

Les banques françaises sont-elles trop rentables ? Trois banques, des deux côtés de l’océan, et un paradoxe

La semaine dernière, j’ai croisé deux (très bons) économistes qui m’ont affirmé que les banques françaises gagnaient beaucoup d’argent, voulant dire par là « trop » d’argent. Et, pris au dépourvu, je leur ai répliqué que cette rentabilité était modeste par rapport aux grands concurrents américains. Ai-je menti ? Avaient-ils raison ou tort ? Derrière ces interrogations, une autre question se profile : si les banques retrouvent le niveau de profit d’avant-crise (c’est le cas pour BNP Paribas en 2016, avec 7,7 Mds de résultat, proche du « record » de 7,8 Mds de 2007), est-ce à dire que les effets de la crise et de ses…

Lire la suite