Philippe Waechter

Philippe Waechter

Directeur de la recherche économique, Natixis Asset Management

Le dollar, reflet de la puissance politique des USA

Le dollar, reflet de la puissance politique des USA

Dans une tribune récente, le ministre des affaires étrangères allemand, Heiko Maas, indiquait la nécessité de refonder les relations entre l’Europe et les Etats-Unis. La divergence qui s’installe progressivement  entre les deux régions obligerait à repenser leurs relations à l’aune des évolutions récentes et à réfléchir à l’autonomie de l’Europe tant sur le plan diplomatique que militaire ou financier.    Ce point de vue a été désavoué par la chancelière allemande Angela Merkel qui ne veut pas valider une telle divergence. Cela fragiliserait la relation très ancienne entre l’Allemagne et les Etats-Unis qui a construit les relations nord atlantique. Cela obligerait…

Lire la suite

Déficit public en France, Assoupissement Conjoncturel et Vote Italien – Ma chronique du lundi

Déficit public en France, Assoupissement Conjoncturel et Vote Italien – Ma chronique du lundi

L’économie française devient elle vertueuse ? Au regard de la baisse du déficit public sous le seuil de 3%, on serait presque tenté de le faire. Avec un chiffre de 2.6% pour l’ensemble de 2017 et 2.1% pour le dernier trimestre de l’année, la tentation est forte effectivement. Et puis….. en regardant les chiffres et la cohérence des comptes publics avec l’accélération de la croissance en 2017, je suis moins convaincu. L’enthousiasme retombe car le profil du déficit public est parfaitement calé sur celui de la croissance. Et cette croissance a quasiment doublé entre 2016 et 2017 passant de 1.1% à 2%.…

Lire la suite

Six changements majeurs depuis la crise – Ma chronique du lundi

Six changements majeurs depuis la crise – Ma chronique du lundi

Au premier semestre 2008, l’économie des pays développés connaissait une croissance robuste en dépit des premiers craquements entendus depuis l’été précédent. C’était il y a dix ans. Depuis la dynamique de l’économie mondiale a changé en profondeur modifiant les sources d’impulsion et les modes d’ajustement notamment dans les pays développés. On pourrait relever de nombreuses différences mais aujourd’hui j’en ai retenu 6 qui me paraissent pertinentes pour comprendre la nouvelle équation de l’économie globale.   1 – Le commerce mondial n’a plus la même allure Le commerce mondial n’a plus du tout la même allure qu’avant la crise de 2008.…

Lire la suite

France – Croissance de 1.9% en 2017

France – Croissance de 1.9% en 2017

Belle allure de la croissance en France pour 2017. L’activité a progressé en moyenne de 1.9% (1.1% en 2016). La demande interne explique cette hausse (contribution de 1.9%) la demande externe a été un frein (contribution à -04%) et les stocks ont eu une contribution de +0.4%. L’acquis de croissance du #PIB en #France pour 2018 à la fin de 2017 est de 0.9% contre seulement 0.4% pour 2017 à la fin de 2016. La croissance en 2018 sera au moins comparable à celle de 2017 (1.9%). Sur le graphe on observe qu’il n’y a pas de dynamique de rattrapage.…

Lire la suite

L’économie française en 6 graphes

L’économie française en 6 graphes

La croissance française est repartie à la hausse depuis le début de l’année 2013. En 2011 et 2012, elle avait fait du sur-place, reflet des politiques d’austérité tant sur le plan budgétaire que monétaire (2 hausses de taux d’intérêt en avril et juillet 2011 pour une inflation fantôme). La France est dans une phase de rattrapage sur l’emploi et l’investissement. L’emploi privé ne reprend cependant qu’en 2015. L’investissement insuffisant par le passé pénalise la croissance actuelle. La raison de cette reprise est la mise en place de politiques économiques accommodantes (neutre sur le plan fiscal et franchement accommodante sur le…

Lire la suite

L’économie française : l’amélioration se confirme et c’est chouette

L’économie française : l’amélioration se confirme et c’est chouette

Les enquêtes menées par l’INSEE et par Markit auprès des chefs d’entreprise suggèrent une dynamique cyclique toujours très confortable notamment dans le secteur manufacturier. Six graphiques illustrent ce point et donnent une allure optimiste quant au profil à venir de l’activité globale en France:  l’impulsion initiale dans l’industrie est robuste et se propage dans le reste de l’économie.  On peut ainsi prolonger, en 2018, les signaux favorables que l’on constate actuellement. L’impulsion est forte et va continuer de se propager provoquant dans le même temps une amélioration significative du marché du travail. C’est cette dynamique qui nous réjouit. Le premier…

Lire la suite

Dette Publique – Dette Privée – Partie 2 (version in extenso)

Dette Publique – Dette Privée – Partie 2 (version in extenso)

La semaine dernière (voir ici) j’évoquais l’importance de la dette publique comme actif permettant de transférer dans le temps la richesse avec un risque réduit et la possibilité qu’elle donnait d’amortir les chocs sur la conjoncture de façon efficace. Je disais également que la question de la dette publique me préoccupait moins que celle de la dette privée et notamment de celle des ménages. La différence majeure entre la dette publique et celle des ménages est que l’Etat a la possibilité, s’il est crédible, d’émettre à des maturités parfois très longues ce que ne peut pas faire un ménage. La souplesse…

Lire la suite

Dette Publique, Dette Privée (ma chronique in extenso)

Dette Publique, Dette Privée (ma chronique in extenso)

La dette publique c’est le mal. C’est le genre d’affirmation que l’on voit souvent dans les gazettes. C’est cependant une affirmation erronée. Si l’on doit s’inquiéter d’une dette excessive, cela doit être celle du secteur privé. C’est cette dette privé, notamment celle des ménages, qui était à l’origine de la crise de 2007, ce n’est pas la dette publique dont le niveau était réduit avant la crise. Dix ans après, la dette privée reste à un niveau élevé notamment en Europe. Cela limite les capacités d’ajustement des acteurs du secteur privé. Mais avant d’évoquer la dette privée, il faut revenir…

Lire la suite

La croissance allemande en 3 graphes

La croissance allemande en 3 graphes

Croissance de 0.4% (1.7% en taux annuel) en Allemagne au dernier trimestre après 0.1% en T3 soit 1.8% pour l’année 2016. L’acquis pour 2017 à la fin de 2016 est de 0.5%. Il était de 0.5% aussi à la fin 2015 pour 2016. La demande interne a un rôle majeur dans la croissance et notamment les dépenses publiques dans la lignée de ce qui est constaté depuis le T1 2015. Depuis cette date la contribution moyenne des dépenses de gouvernement est de 0.7% pour une croissance moyenne de 1.5% soit près de la moitié. (Chiffres jusqu’au T3, le détail du…

Lire la suite

Pourquoi l’immobilier est-il si cher en France ?

Le prix de l’immobilier devient compétitif par rapport à d’autres placements et notamment par rapport au marché boursier. C’est le constat que l’on peut faire à la lecture du graphe ci-dessous qui compare le prix de l’immobilier ancien, l’indice CAC 40 (dividendes non réinvestis), le revenu disponible des ménages et l’indice des prix à la consommation. J’ai pris 1996 comme base de référence. Le prix de l’immobilier et le CAC 40 ont des performances similaires sur l’ensemble de la période mais avec des fluctuations bien plus importantes pour les actions françaises. La comparaison des deux indicateurs traduit des types de…

Lire la suite