Philippe Waechter

Philippe Waechter

Directeur de la recherche économique, Natixis Asset Management

L’économie française : l’amélioration se confirme et c’est chouette

L’économie française : l’amélioration se confirme et c’est chouette

Les enquêtes menées par l’INSEE et par Markit auprès des chefs d’entreprise suggèrent une dynamique cyclique toujours très confortable notamment dans le secteur manufacturier. Six graphiques illustrent ce point et donnent une allure optimiste quant au profil à venir de l’activité globale en France:  l’impulsion initiale dans l’industrie est robuste et se propage dans le reste de l’économie.  On peut ainsi prolonger, en 2018, les signaux favorables que l’on constate actuellement. L’impulsion est forte et va continuer de se propager provoquant dans le même temps une amélioration significative du marché du travail. C’est cette dynamique qui nous réjouit. Le premier…

Lire la suite

Dette Publique – Dette Privée – Partie 2 (version in extenso)

Dette Publique – Dette Privée – Partie 2 (version in extenso)

La semaine dernière (voir ici) j’évoquais l’importance de la dette publique comme actif permettant de transférer dans le temps la richesse avec un risque réduit et la possibilité qu’elle donnait d’amortir les chocs sur la conjoncture de façon efficace. Je disais également que la question de la dette publique me préoccupait moins que celle de la dette privée et notamment de celle des ménages. La différence majeure entre la dette publique et celle des ménages est que l’Etat a la possibilité, s’il est crédible, d’émettre à des maturités parfois très longues ce que ne peut pas faire un ménage. La souplesse…

Lire la suite

Dette Publique, Dette Privée (ma chronique in extenso)

Dette Publique, Dette Privée (ma chronique in extenso)

La dette publique c’est le mal. C’est le genre d’affirmation que l’on voit souvent dans les gazettes. C’est cependant une affirmation erronée. Si l’on doit s’inquiéter d’une dette excessive, cela doit être celle du secteur privé. C’est cette dette privé, notamment celle des ménages, qui était à l’origine de la crise de 2007, ce n’est pas la dette publique dont le niveau était réduit avant la crise. Dix ans après, la dette privée reste à un niveau élevé notamment en Europe. Cela limite les capacités d’ajustement des acteurs du secteur privé. Mais avant d’évoquer la dette privée, il faut revenir…

Lire la suite

La croissance allemande en 3 graphes

La croissance allemande en 3 graphes

Croissance de 0.4% (1.7% en taux annuel) en Allemagne au dernier trimestre après 0.1% en T3 soit 1.8% pour l’année 2016. L’acquis pour 2017 à la fin de 2016 est de 0.5%. Il était de 0.5% aussi à la fin 2015 pour 2016. La demande interne a un rôle majeur dans la croissance et notamment les dépenses publiques dans la lignée de ce qui est constaté depuis le T1 2015. Depuis cette date la contribution moyenne des dépenses de gouvernement est de 0.7% pour une croissance moyenne de 1.5% soit près de la moitié. (Chiffres jusqu’au T3, le détail du…

Lire la suite

Pourquoi l’immobilier est-il si cher en France ?

Le prix de l’immobilier devient compétitif par rapport à d’autres placements et notamment par rapport au marché boursier. C’est le constat que l’on peut faire à la lecture du graphe ci-dessous qui compare le prix de l’immobilier ancien, l’indice CAC 40 (dividendes non réinvestis), le revenu disponible des ménages et l’indice des prix à la consommation. J’ai pris 1996 comme base de référence. Le prix de l’immobilier et le CAC 40 ont des performances similaires sur l’ensemble de la période mais avec des fluctuations bien plus importantes pour les actions françaises. La comparaison des deux indicateurs traduit des types de…

Lire la suite

Le graphe qui m’inquiète beaucoup

Le Graphique de la Semaine Retrouvez l’article sur le blog de Philippe Waechter. Le profil des échanges mondiaux en volume m’inquiète beaucoup. Sur un an, au mois de mai 2015, sa progression n’est que de 0.4%. Pour l’ensemble du premier trimestre, par rapport aux 3 derniers mois de 2014, les échanges ralentissaient déjà franchement avec un repli de -5.1% en taux annualisé. L’acquis pour le 2ème trimestre est de -4.25% à la fin mai. C’est aussi inquiétant. Cette situation médiocre du commerce mondiale n’est pas nouvelle puisque, depuis la fin de l’été 2011, sa progression n’est plus dans la bande bleue du graphe (croissance moyenne de…

Lire la suite

Quelle dynamique européenne après l’annonce du gréférendum ?

Retrouvez l’article sur le blog de Philippe Waechter, en cliquant ici Le cadre de la zone euro a changé de façon spectaculaire ce week-end. En effet, dans la nuit de vendredi à samedi, Alexis Tsipras, le premier ministre grec, a annoncé la tenue d’un référendum, en terre hellène, sur les mesures souhaitées par la troïka (Union Européenne, BCE, FMI) dans le cadre des négociations sur le sauvetage de la Grèce. Cette option n’était pas anticipée puisque les négociateurs grecs l’ont apprise par twitter. La rupture implique la fin, au moins temporaire, des négociations. Celles-ci, avec l’irruption du référendum, n’ont plus…

Lire la suite

2 Graphes sur l’effort fiscal en Grèce

Retrouvez l’article sur le blog de Philippe Waechter, en cliquant ici   Deux graphes publiés dans 2 posts de Paul Krugman (ici et ici) donnent une mesure de l’effort fiscal observé en Grèce. Souvent il est évoqué l’incapacité des grecs à mettre en œuvre une politique d’austérité : ces deux graphes prouvent le contraire. Le premier représente le solde budgétaire primaire (solde hors intérêts sur la dette) corrigé du cycle (afin d’éliminer les effets immédiats de la conjoncture) et mesuré en % du PIB potentiel. La Grèce en 2014 fait mieux que tous les autres pays de la zone Euro;…

Lire la suite

Chine – 5 graphes pour comprendre le ralentissement de la croissance

Retrouvez l’article sur le blog de Philippe Waechter, en cliquant ici La croissance du PIB chinois est ressortie à 7% sur un an au premier trimestre mais sur le seul premier trimestre la progression n’est que de 5.3% en taux annualisé. C’est la plus mauvaise performance depuis que les chiffres trimestriels sont publiés (T4 2010). A la fin de l’année 2014, les chiffres étaient de 7.3% et de 6.1% respectivement. La raison principale de ce ralentissement traduit les contraintes résultant du formidable processus de croissance de ces dernières années. Un endettement fort des régions et des entreprises publiques, des surcapacités,…

Lire la suite

3 graphes sur l’allure de l’économie française

Retrouvez l’article sur le blog de Philippe Waechter, en cliquant ici La croissance de l’économie française a été de 0.4% sur l’ensemble de l’année. C’est la 3ème année consécutive que la croissance annuelle est de 0.4%. On peut être plus précis en indiquant que la rupture a eu lieu au premier trimestre 2011. Depuis cette date l’activité augmente de 0.4% en taux annualisé. C’est peu. L’acquis pour 2015 est très réduit à la fin de 2014: seulement 0.2%. C’est pour cela que le chiffre de croissance attendu pour 2015 ne peut pas être franchement très au-delà de 1%. L’économie française part…

Lire la suite