Paul Goldschmidt

Paul Goldschmidt

Directeur, Commission Européenne (e.r.) ; Membre du Comité d’Orientation de l’Institut Thomas More ; Membre du « Comité des sages » de Stand Up for Europe.

La dette « souveraine » française : questions au Front National et aux opérateurs de marché

Récemment, le responsable de la stratégie du FN, David Rachline, a laissé entendre que le service de la dette française, après sortie du pays de l’€, s’effectuerait en « nouvelle monnaie nationale » pour ce qui est des émissions émises sous le droit français (+/- €2.000 milliards), alors que le solde (+/- €200 milliards) serait remboursé en €. Cette affirmation reflète un positionnement très discutable du FN sur la « souveraineté nationale » ! En réponse à cette déclaration, l’Agence de Notation Moody’s a indiqué qu’un changement unilatéral de la monnaie dans laquelle le service de la dette est assuré…

Lire la suite

Le Referendum britannique : David Cameron est le meilleur avocat du “Brexit”!

Malgré toutes ses protestations, David Cameron est sur le point d’assurer la victoire éclatante du camp favorable à la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE. La liste des quatre «exigences» du Premier Ministre, publiée par le Sunday Telegraph, en constitue la plus récente et irréfutable démonstration. En effet, ses demandes sont sans objet ou – au mieux – une tentative maladroite de préempter les résultats d’une future révision des Traités. Les conséquences prévisibles seront une déception de l’électeur anglais, aujourd’hui encore largement indécis, l’incitant à voter pour la sortie (avec ou sans la bénédiction de Cameron). La première « exigence » est…

Lire la suite

Le Référendum risque d’infliger à l’Ecosse la double peine !

Paul N. Goldschmidt est Directeur de la Commission Européenne et membre du Comité d’Orientation de l’Institut Thomas More. Il offre à Vox-Fi l’un de ses billets posté le 14 Septembre sur son site : www.paulngoldschmidt.eu   La frénésie qui s’est, de manière compréhensible, emparée du Royaume-Uni à l’approche du référendum sur l’indépendance écossaise est aggravée par la surenchère de dernière minute de la part des partis politiques traditionnels, poussés à offrir des concessions pour sauver l’Union à tout prix ! Alors que de nombreux débats se tiennent concernant les avantages et inconvénients d’une sécession, la question de la future relation de l’Ecosse avec l’Union Européenne…

Lire la suite

Lecture : Le nationalisme ou le recul de l’Histoire

Lecture : Le nationalisme ou le recul de l’Histoire

Cette remarquable fresque sur un sujet brûlant d’actualité s’adresse en premier lieu aux citoyens belges, mais devrait aussi interpeller tout citoyen européen soucieux de son avenir. Ecrit dans un style très pédagogique avec une grande objectivité et une simplicité qui n’enlève rien à la précision de l’argumentaire, ce livre montre à quel point les problèmes du microcosme belge, où s’affrontent les thèses fédéralistes et nationalistes, sont pratiquement directement transposables à l’Union Européenne.   L’auteur démontre la nécessité d’instaurer un « fédéralisme de coopération » comme seule option valable pour les « Etats Nations », devenus soit trop petits soit trop grands pour apporter des solutions…

Lire la suite