Jean-Louis Chambon

Jean-Louis Chambon

Président du Prix Turgot

Les penseurs libéraux

Au palmarès de l’anathème, le libéralisme conteste sans doute, dans l’actualité, à la finance, la première place. Mais son omniprésence dans le débat public reste accompagnée d’un « flou conceptuel » qui ne permet pas de comprendre son influence dans le développement de la société ; de même ses fondements théoriques et la diversité des thématiques sont méconnus : « ni socialisme, ni laissez faire… », le libéralisme doit être comme le rappelait Frédéric Von Hayek « comme un jardinier qui cultive une plante » ; une doctrine d’un homme libre pour Milton Friedman. Retenons encore, avec les premiers idéologues comme Jean-Baptiste Say que « la société va si bien…

Lire la suite

La construction européenne– Histoire et avenir d’une Europe des peuples

L’avenir de l’Europe s’inscrit déjà dans son Histoire. Une histoire courte, certes, mais ce qui a été accompli en un peu plus de 50 ans reste aussi impressionnant qu’incompris : la protection du consommateur, les droits de l’homme, l’environnement, le droit des femmes, etc. Hélas, l’Union européenne apparaît encore aujourd’hui comme un vaste « projet inachevé ». Toutes les belles stratégies se heurtent au mur de la réalité : l’Union n’est pas vraiment un marché unique, la liberté de circuler est morcelée et le potentiel humain, social et économique de l’Europe n’est toujours pas au service d’une ambition commune. C’est avec le double regard…

Lire la suite

La valeur du temps en question

Le XXIe siècle s’est ouvert sur une succession de crises économiques et financières. Les « grandes peurs » ont resurgi. Elles s’expriment au travers de mouvements sociaux d’un type nouveau, des « printemps » et autres « révolutions de jasmin » de par le monde. Le temps des remises en cause semble être venu pour l’organisation du monde ; également celui des questions que s’est toujours posé l’Homme lors de son court passage terrestre : quel est le sens de la vie et du travail ? Et celui du bonheur ? Faut-il, dit en termes modernes, préférer le bonheur national…

Lire la suite

A lire : L’empire de la valeur

Jamais les économistes n’avaient autant douté d’eux-mêmes et de « leur science ». « Alors qu’elle aurait dû être un guide pour nos sociétés entraînant plus de rationalité et de clairvoyance, elle s’est révélée être une source de confusion et d’erreur ». Une politique suicidaire de dérégulation financière, une confiance aveugle dans l’efficacité de la concurrence et la rationalité des acteurs. André Orlean, directeur des recherches au CNRS et auteur confirmé, s’élève contre l’idée dominante qui voudrait éviter une remise en cause des théories de la discipline comme en témoignent l’enseignement supérieur inchangé après la crise et l’absence d’inflexion dans la recherche…

Lire la suite

Les trois « péchés capitaux » du capitalisme occidental

La gravité des « péchés capitaux » ne tient ni à leur nombre, ni à leur nature, mais au risque d’en entraîner de bien pires… Regardons ceux qui paraissent émerger du capitalisme occidental dans les dérives liées aux crises économiques et financières de 2008 et 2011 : l’arrogance, l’érosion du courage moral des dirigeants et la faiblesse du modèle face à la duplicité des « grandes firmes apatrides ». L’arrogance du modèle occidental tout d’abord. Cette fierté mêlée d’insolence méprisante a atteint son apogée avec la fin du rêve de l’alternative collectiviste à la fin des années 1990. La chute symbolique du mur de Berlin…

Lire la suite

Rigueur ou relance ?

  Dans cette nouvelle parution, le Cercle Turgot propose de porter, sur le très sensible sujet de la dette publique, le regard croisé de ses experts – de sensibilité différente – avec la coordination de Nicolas Bouzou, vice-président du Cercle. En effet, les principaux Etats de l’OCDE, surendettés, essoufflés économiquement, fragilisés par leur « modèle social », sont confrontés à l’un des plus formidables défis de leur politique économique.   Comment concilier, pour répondre aux demandes contradictoires des marchés, l’incontournable impératif de rigueur – et ses effets récessifs – avec l’exigence de relance, source de dépenses nouvelles, mais passage obligé…

Lire la suite

“Chinamérique” : regards croisés sur le nouvel ordre mondial

  Chinamérique : un couple contre-nature ? Ouvrage collectif du Cercle Turgot Editions Eyrolles, 275 p., 17 €   « Les relations entre la Chine et les Etats-Unis vont façonner le XXIe siècle » : par cette déclaration, Barack Obama annonçait-il un « pacte faustien », prix à payer pour sortir de la grande crise mondiale ? La décennie qui vient de s’achever a mis au jour les liens puissants et apparemment contre-nature qu’ont tissé ces deux pays dans les domaines économiques, financiers et monétaires, créant de facto une forme de solidarité et d’interdépendance sans précédent. Etats-Unis et Chine sont-ils en…

Lire la suite