Gary EVANS

Échanger la dette contre des actions est la meilleure des solutions pour la Grèce

La Grèce a besoin de réduire sa dette. Ce billet, repris en traduction du site ami Vox-EU du 28 février, soutient qu’au lieu d’allonger une fois de plus la durée de remboursement de sa dette ou de réduire ses taux d’intérêt, les dirigeants de la zone euro devraient se saisir de l’occasion pour mettre en œuvre des conversions de dette en actions (debt-for-equity swaps) qui encourageraient l’investissement étranger, accélèreraient les privatisations et donneraient un coup de fouet à l’économie grecque. Sous une forme différente, cette idée reprend celle développée déjà par Olivier Garnier (« Zone euro : Mutualiser par la…

Lire la suite