Daniel Bacqueroët

Daniel Bacqueroët

Ancien Président de la DFCG, Directeur Général Adjoint Finance & Administration (Brink’s)

Chiffre du jour : Le droit de butiner vaut trois milliards

Chiffre du jour : Le droit de butiner vaut trois milliards

Comment le Ministre de l’Environnement peut-il oser faire chiffrer le coût de disparition des abeilles ? Dans « Les Echos » du 24 novembre, nous apprenons que la valeur monétaire du « service de pollinisation » rendu par ces insectes est valorisée à trois milliards d’euros, l’équivalent de 8,6 % de la valeur marchande de la production agricole destinée à l’alimentation humaine. C’est presque donner un droit de destruction des abeilles, donner carte blanche à tous les produits toxiques, autoriser la destruction d’un maillon de la chaîne alimentaire…. A quand les certificats de droit à détruire les abeilles comme les droits à polluer. Qu’on l’accepte…

Lire la suite

Chiffre du jour : Le droit de butiner vaut trois milliards

Comment le Ministre de l’Environnement peut-il oser faire chiffrer le coût de disparition des abeilles ? Dans « Les Echos » du 24 novembre, nous apprenons que la valeur monétaire du « service de pollinisation » rendu par ces insectes est valorisée à trois milliards d’euros, l’équivalent de 8,6 % de la valeur marchande de la production agricole destinée à l’alimentation humaine. C’est presque donner un droit de destruction des abeilles, donner carte blanche à tous les produits toxiques, autoriser la destruction d’un maillon de la chaîne alimentaire…. A quand les certificats de droit à détruire les abeilles comme les droits à polluer. Qu’on l’accepte…

Lire la suite

Il y a urgence que nos « soit-disantes » élites intellectuelles abandonnent la lutte des classes…

Dans des temps compliqués comme ceux que nous vivons actuellement [notamment attaques terroristes, possible BREXIT, croissance structurelle atone, chômage, etc.], il faut que nos soit-disantes élites intellectuelles prennent conscience des réalités. J’ai eu la chance d’assister le vendredi 8 avril à une présentation faite par Marc Touati, économiste [un de plus, vous me direz]. Nous pouvons être ou ne pas être d’accord avec ses constats et propositions, toujours est-il qu’il a de nouveau souligné le niveau impressionnant de nos dépenses publiques en % du PIB. Arc-boutés sur les 3% de déficit à atteindre, nous avons tous fait semblant d’oublier qu’en…

Lire la suite

Tout économiste vit aux dépens des politiques qui l’écoutent

La transcription de cette célèbre fable de Jean de La Fontaine prend toute son ampleur dans l’analyse des prévisions de croissance annuelle du PIB réalisées par la FMI versus la réalité. Le graphe publié par les Echos du 27 Février 2016 en est l’amère réalité. Nos économistes, à tour de rôle  prévisionnistes, magiciens ou prédicateurs pouvaient prédire, au sortir de la crise de 2008, une croissance en V, puis en W avec un retour rapide vers les niveaux d’avant-crise. Auraient-ils eu vent de la baisse du prix pétrole, des taux d’intérêts très bas voire négatifs, des variations du dollar ou…

Lire la suite

5 millisecondes de bonheur ?

Cinq millisecondes, c’est le gain en temps de transport de l’information que le nouveau câble sous-marin Hibernia Express permettra entre Londres et New-York. Dans quel objectif? Améliorer la performance du trading haute fréquence. Ainsi l’aller et retour d’un ordre entre Londres et New-York passera en dessous du dixième de seconde, à 59.5 millisecondes. Mais toujours une éternité pour ces traders. Ceux-ci vont pouvoir encore gagner encore plus d’argent sur les infimes écarts de prix ou sur une action cotée simultanément entre New York et Londres… sans effort réel et sans prise de risque !! De tout temps, la maîtrise et la…

Lire la suite

Lien social et performance de l’entreprise : quel rôle pour le directeur financier ?

La cohésion sociale s’impose comme une dimension essentielle au bon fonctionnement de nos économies comme de nos entreprises. La crise financière, en exigeant des mutations organisationnelles ou des restructurations d’entreprise, a fortement accéléré la prise de conscience de la nécessité d’un nouveau contrat social. Ainsi, chacun a-t-il désormais à l’esprit que l’individualisme ne saurait primer sur l’intérêt général. Dans le livre Repenser la planète Finance, publié par le Cercle Turgot1, je proposais les conditions de la restauration d’une déontologie financière acceptée par tous : la confiance fondée sur la transparence et le comportement éthique, mais aussi le partage de valeurs…

Lire la suite

Lien social et performance de l’entreprise : quel rôle pour le directeur financier ?

La cohésion sociale s’impose aujourd’hui comme une dimension essentielle au bon fonctionnement de nos économies comme de nos entreprises. La crise financière, en exigeant des mutations organisationnelles ou des restructurations d’entreprise, a fortement accéléré la prise de conscience de la nécessité d’un nouveau contrat social. Ainsi, chacun a-t-il désormais à l’esprit que l’individualisme ne saurait primer sur l’intérêt général. Dans le livre Repenser la planète Finance, publié par le Cercle Turgot1, je proposais les conditions de la restauration d’une déontologie financière acceptée par tous : la confiance fondée sur la transparence et le comportement éthique, mais aussi le partage de valeurs…

Lire la suite

Éducation : l’offensive gagnante de l’Asie ?

Les succès de la nouvelle économie de ces 20 ou 30 dernières années ont, pour la grande majorité d’entre eux, vu le jour dans les campus américains. Mais aujourd’hui, les enseignants qui ont formé les petits génies qui ont créé ces entreprises officient… dans les universités asiatiques !   Ce retournement géographique constitue un indicateur, et non des moindres, des enjeux de l’éducation dans une économie mondialisée : en fait, c’est même tout l’avenir des économies occidentales pour les prochaines décennies qui se joue ici.   Il suffit d’observer la composition « estudiantine » d’une université américaine pour constater que…

Lire la suite

Quand nos économistes se sont perdus dans la pharmacopée de leurs idées…

Vous vous rappelez certainement de cette fameuse bande dessinée d’Astérix : Panoramix, c’est le druide du village d’Astérix, pour lequel il prépare la potion magique. Rigoureusement tenue secrète, celle-ci donne une force exceptionnelle pendant un certain temps à celui qui la boit…mais malheur à celui qui demande la mauvaise recette car elle peut devenir une lotion capillaire extrêmement puissante qui fait pousser rapidement barbes et cheveux sans arrêt (Astérix le Gaulois), une potion rendant léger comme l’air celui qui en boit (le Combat des Chefs), un antidote et un antipoison (Astérix et Cléopâtre, Astérix chez les Helvètes) ou finalement un revitalisant…

Lire la suite

L’Euro, une devise économique oubliée ?

Force est de constater la stabilité de l’euro par rapport au dollar depuis le début de l’année ! Alors que, depuis le début de l’année, le yen et la livre anglaise ont respectivement perdu 16 % et 7 % par rapport au dollar, l’euro reste curieusement résistant entre $1.30 vendredi 31 mai et $1.32 le 1er janvier. Désintérêt des marchés financiers ?

Lire la suite