Charles de MONLEON

Le contrôleur de gestion en tant que « pilote » de l’avion entreprise

En janvier, Daniel Bacqueroët, chantait le requiem de cette fonction  et concluait son oraison par une prière sur le futur de ce “copilote de l’entreprise”. Le mot était lâché. Malheureusement, trop, y compris dans les commentaires associés, réduisent encore ce rôle à “mettre en place des tableaux de bord”. Le mois dernier, François Meunier, dans un joyeux Hosanna, nous remettait sur la voie en rappelant le rôle de “centre nerveux” qui ne peut, humainement, cependant tout regarder. Je propose d’aller plus loin et de soutenir, oui !, que le contrôleur de gestion a un rôle de pilote de l’avion entreprise,…

Lire la suite