DFCG NewsDFCG News Actualits DFCG News LivresFinance et GestionVox-FiDFCG TV
Le troisième « mousquetaire » de la comptabilité française, Jean Raffegeau vient de nous quitter, après Edouard Salustro il y a trois ans et Robert Mazars l’année dernière. Vox-Fi a souhaité s’associer à sa mémoire en publiant certains hommages que les professionnels ont voulu lui rendre, sur le site de… [Lire la suite...]
Le graphique ci-dessous, tiré des statistiques de l’OCDE sur le marché du travail, fait figurer le taux d’activité des adultes entre 25 et 54 ans, c’est-à-dire le cœur du marché du travail. Par taux d’activité, il faut entendre le rapport entre les personnes qui ont un travail ou qui… [Lire la suite...]
A cet hommage à Edouard Salustro, je souhaite associer Robert Mazars, un autre géant de la profession comptable, parfois craint, mais toujours admiré.  Edouard Salustro a pu dire de lui, je le cite : « Mazars était immense. Je crois qu’il n’y a pas eu depuis de professionnel d’un… [Lire la suite...]
Il est à peine plus dur aux États-Unis d’acheter un fusil d’assaut qu’un hamburger. Par exemple, le M&P-15 de Smith & Wesson ou le AR-15 de Colt. L’AR-15 vient de marquer un point sur la concurrence. On le savait très performant comme arme de guerre, puisqu’il s’agit de la version… [Lire la suite...]
À quelques jours désormais de la Conférence sur le climat, dite COP21, nous reprenons, avec l’autorisation de l’AFSE, Association française de sciences économiques, une tribune de sa présidente, Katheline Schubert. Elle est parue le 23 novembre 2015 sur le site de l’AFSE. Alors que s’annonce la COP21 (Paris 2015), le… [Lire la suite...]




  • Brexit. Ph. Stephens dans le Financial Times du 17 juin : « The dirty little secret of EU membership is that it has been an economic success story. Britain joined in 1973 as the sick man of Europe. In the subsequent 43 years it has flourished. National output has risen faster than that of Germany, France and Italy. Per capita gross domestic product has increased by an average of 1.8 per cent annually, against 1.7 per cent in Germany, 1.4 per cent in France and 1.3 per cent in Italy.”

  • Gaz de schiste ! Cette phrase, tirée du New-York Review of Books du 21 avril 2016 : “The modest innovations that perfected the fracking technique were pioneered not by the major oil corporations but by small- to medium-sized oil companies, most of which had been struggling to make money by exploiting what were considered at the time to be not very productive resources. While the fracking boom was developing, the oil and gas majors were following a very different strategy, which involved locating and exploiting ever more expensive-to-access resources, in ever more difficult places, such as deep water or the Arctic. I had an enlightening conversation in May 2009 with Tony Hayward, then CEO of BP, which revealed part of the thinking that pushed the oil majors in this direction. Why, I asked, was BP withdrawing from the solar business? “Too risky,” Hayward replied. So where, I asked, would BP go in future? “Deepwater drilling,” he said. On April 20, 2010, a major oil spill began at BP’s Deepwater Horizon oil rig in the Gulf of Mexico that would ultimately cost Hayward his job. He had, I felt, perhaps confused risk with familiarity.”

  • Farce que ces économistes ! Philippe Askenazy avait signé l’article / pétition Piketty qui dézinguait absolument le projet de loi El Khomri ! Le voilà qui maintenant approuve, au simple motif que les indemnités prud’homales ne sont plus qu’indicatives ! « Le premier texte signait la mort du contrat à durée indéterminée (CDI), dit-il dans Le Monde du 17.3.16. ; dans le second, grâce au renoncement du plafonnement des indemnités prud’homales, on a à nouveau un CDI en France. C’est essentiel. » Retournage de veste !

  • Dans l’excellent Blog de Bruegel, ce think-tank bruxellois, un excellent billet de Georgios Petropoulos sur Uber et les caractéristiques de l’uber-économie. Ce qu’on peut lire de mieux là-dessus, ici.

  • Une représentativité syndicale en France la plus basse des pays européens. Pourquoi ? Comment réformer, ce qui est la clé d’un dialogue social de qualité ? A lire ICI absolument ce papier de Telos, de Olivier Galland, qui résume au mieux les enjeux.

  • Abenomics est proche de l’échec au Japon. D’où une dernière idée, à prendre sérieusement, pour faire enfin décoller l’inflation (et donc réduire le risque que fait peser l’énorme dette publique. Quelle est-elle ? Adam Posen l’explique dans le FT du 2/12 : revenir à la bonne méthode des années 70. A savoir, augmenter d’un coup les salaires entre 5 et 10% en 2016. Et encourager les entreprises à répercuter ça sur leurs prix. La vieille boucle prix-salaires !