DFCG NewsDFCG News Actualits DFCG News LivresFinance et GestionVox-FiDFCG TV
Régulièrement nous publions sur la page Facebook du Vernimmen[1] des commentaires que nous inspire l’actualité financière. Vous en trouverez quelques-uns publiés le mois dernier dans cette rubrique :   Gestion active, gestion passive Standard and Poor’s indique que 87,5 % des gérants actifs de fonds actions américains sous-performent… [Lire la suite...]
L’économie britannique déjoue tous les pronostics. Avant le vote, une grande majorité d’économistes pariaient sur un violent choc récessif et les politiciens du Bremain usaient de ce pronostic pour passionner le vote, avec le succès qu’on sait. Immédiatement après le vote, le consensus restait celui d’un fort impact récessif. Par… [Lire la suite...]
Il y a environ un an le cours de l’or noir était passé en dessous des US$ 30, un plus bas en douze ans, après des plus hauts historiques au cours des cinq dernières années.     Courant 2015 et 2016, les économistes et les spécialistes du secteur pétrolier nous… [Lire la suite...]
Le fil rouge du premier semestre 2017 de la revue finance&gestion traitera du lien entre la politique et l’entreprise. Pour entamer cette série un entretien exclusif avec l’un des banquiers d’affaires les plus connus de la place. Ancien président de Lazard – maison fondée en 1848 par ses ancêtres et… [Lire la suite...]
L’Union européenne reste encore une zone de paix et de libre circulation des capitaux et des hommes. Du coup, y être un petit pays offre deux gros avantages économiques : Adopter des taux d’impôt plus bas que ses (grands) voisins ne fait pas baisser les recettes fiscales. Cela les augmente.… [Lire la suite...]




  • Pour le moins, les sondagistes et adeptes de big data se sont trompés sur Trump. Et pourtant, voici ce que le Huffington Post disait de Nate Silver, qui appelait à la prudence et jugeait les chances de Clinton bien moindres qu’indiquées par tous les prévisionnistes. « Je comprends que Mme Silver veuille se couvrir. Ce n’est pas facile de s’asseoir et de vous dire que Clinton a 98 % de chances de gagner. Tout en nous nous crie que la vie est trop pleine d’incertitudes, qu’être aussi certain ne peut être qu’un fantasme. Mais c’est ce que nous disent les chiffres. Quel est l’intérêt de toutes ces entrées de données, toutes ces maths, toute cette modélisation si, au moment de vérité, nous levons les mains en l’air pour dire “hé, tout peut arriver”. » C’est vrai ça ! puisqu’il y a des modèles, on doit y croire !

     

  • « Appelons machine ultra-intelligente une machine qui peut surpasser les plus intelligents de tous les hommes dans quelque domaine intellectuel que ce soit. Puisque la conception de telles machines est l'un de ces domaines intellectuels, une machine ultra-intelligente pourra concevoir des machines meilleures encore. Il y aurait alors incontestablement une « explosion de l'intelligence », et l'intelligence de l'homme serait laissé loin derrière. Ainsi, la première machine ultra-intelligente serait la dernière invention faite par l'homme. » Irving Good

  • Brexit. Ph. Stephens dans le Financial Times du 17 juin : « The dirty little secret of EU membership is that it has been an economic success story. Britain joined in 1973 as the sick man of Europe. In the subsequent 43 years it has flourished. National output has risen faster than that of Germany, France and Italy. Per capita gross domestic product has increased by an average of 1.8 per cent annually, against 1.7 per cent in Germany, 1.4 per cent in France and 1.3 per cent in Italy.”

  • Gaz de schiste ! Cette phrase, tirée du New-York Review of Books du 21 avril 2016 : “The modest innovations that perfected the fracking technique were pioneered not by the major oil corporations but by small- to medium-sized oil companies, most of which had been struggling to make money by exploiting what were considered at the time to be not very productive resources. While the fracking boom was developing, the oil and gas majors were following a very different strategy, which involved locating and exploiting ever more expensive-to-access resources, in ever more difficult places, such as deep water or the Arctic. I had an enlightening conversation in May 2009 with Tony Hayward, then CEO of BP, which revealed part of the thinking that pushed the oil majors in this direction. Why, I asked, was BP withdrawing from the solar business? “Too risky,” Hayward replied. So where, I asked, would BP go in future? “Deepwater drilling,” he said. On April 20, 2010, a major oil spill began at BP’s Deepwater Horizon oil rig in the Gulf of Mexico that would ultimately cost Hayward his job. He had, I felt, perhaps confused risk with familiarity.”

  • Farce que ces économistes ! Philippe Askenazy avait signé l’article / pétition Piketty qui dézinguait absolument le projet de loi El Khomri ! Le voilà qui maintenant approuve, au simple motif que les indemnités prud’homales ne sont plus qu’indicatives ! « Le premier texte signait la mort du contrat à durée indéterminée (CDI), dit-il dans Le Monde du 17.3.16. ; dans le second, grâce au renoncement du plafonnement des indemnités prud’homales, on a à nouveau un CDI en France. C’est essentiel. » Retournage de veste !

  • Dans l’excellent Blog de Bruegel, ce think-tank bruxellois, un excellent billet de Georgios Petropoulos sur Uber et les caractéristiques de l’uber-économie. Ce qu’on peut lire de mieux là-dessus, ici.